Sainte Monique Mme Kouider & l’école du 1er etage 2


من أرشيف جمعية أصدقاء الروينة

دوبة بوعلام  2003

Sainte monique; appelée de nos jours Cheikh Benyahia, elle doit son nom à l’Agha Cheikh Benyahia un marabout de l’époque de l’Emir Abdelkader.

Ce saint avait sous sa responsabilité une tribu de soldats qui s’occupait de la surveillance da la région sud cependant l’Agha Abdeslam s’occupait de celle du nord.

Sainte monique est devenue maintenant une ville qui compte plusieurs milliers d’habitants, ses citoyens ont connu une rude épreuve dans leurs histoires, une épreuve dans leur foi. Suite aux diverses demandes, notre enquête à aboutit chez Monsieur Bouadjina Djillali, doyen de cette ville et de son école car il se rappelle comme si cela date de maintenant comme si le temps s’est arrêté pour lui pour voir naissance de cette ville.


جيلالي بوعجينة     Monsieur Bouadjina  affirme que l’école a ouvert ses portes en 1911 et que le mérite revient surtout a Mme Kouider qui s’est donné à fond ( comme l’indiquent les archives de l’école) pour mettre sur pieds une école et une église qui seront la première pierre d’une nouvelle ville qui abrite actuellement plusieurs milliers d’habitants et qui jadis ne comptait que 12 familles de cultivateurs Français et Algériens (1939) .

L’école ou Mme Kouider exerçait la fonction d’institutrice s’appelait école publique mixte de sainte monique ,

SaintMoniqueEcoleNouvles Algériens l’appelait l’école du premier étage , cette école a vu sortir de ses salles des ingénieurs, des docteurs etc… mais l’insécurité des dernières années en Algérie a fait que cette école a été transformée en camp de garde communale.

Nous pouvons voir aussi aux archives les premiers inventaires du matériel de l’école; 

que Mme Kouider a pris en charge; écrits a la main ( ce qui prouve que ça s’est déroulé bien avant l’introduction de la dactylographie) la signature de Mme Kouider ainsi que l’adjoint maire des Attafs.

 

Nous pouvons connaître aussi la liste des élèves qui y étaient à l’époque et nous pouvons remarquer que les archives ont été précieusement sauvegardés

[metaslider id=2201].

Nous profitons pour féliciter et remercier le secrétaire général de l’académie de Ain Defla Monsieur Bendaoud et le directeur de l’école primaire appelée maintenant du nom du martyr Abdellah Talha , Monsieur Ahmed Hocine pour leur aide et renseignements ainsi pour nous avoir permis à consulter les archives de l’école vieux de + 60 ans.

On racontait qu’avant la construction des habitations, il
y avait 7 pères et 10 soeurs qui se déplaçaient quotidiennement de Sainte Monique à Sainte Cyprien loin de 5 Km à l’aide de charrue tirée par des chevaux pour venir exercer leur fonction de pères et instituteurs d’école.

SaintMoniqueEglise

On a bâti à coté de cette école une autre école en préfabriquée vu que cette zone est reconnue zone sismique, quant à l’église elle est actuellement habitée par des familles démunies en attente de relogement. Mais l’habitation du pape de l’église est devenue une propriété privée comme celle de Rouina où l’église est transformée en Mosquée.

La ville sainte Monique a connu jadis un événement unique dans son genre dans le monde musulman et qui compte selon certain habitants parmi les plus grands mystères du siècle dernier.

On raconte que ni Pavlov, ni Freud ni mème Conrad Laurence ne pouvaient donner une explication sur le comportement des habitants de cette ville dont une partie de la population suite à de rudes épreuves se sont convertis au christianisme.

Nul ne saura la cause de leur geste, est ce en raison de la crainte sur leur vie de la part des soldats Français qui les maltraitaient, ou à cause de la famine qui ravageait l’Algérie à l’époque où beaucoup de citoyens ont connu la mort suite à la famine où par maladie en particulier la lèpre ou tout simplement ces gens ont trouvé la sécurité et les vivres auprès des pères et des soeurs de l’église sainte Monique d’où le nom de la ville; car dans ses situations de contrastes, une armée sanguinaire et des soeurs généreuses l’homme; sans doute; s’il a à choisir entre la mort ou la vie il choisit cette dernière.

Non seulement, ils se sont convertis mais beaucoup d’entre eux se sont mariés à des français et Françaises, dont une grande partie vivent en France à ce jour.

Une autre version sur ce phénomène de conversion c’est que selon certains gens qui ont vécus cette époque est que le gouvernement Français profitent de la famine qui ravageait les citoyens a choisi cette ville pilote pour tester la bonne foi des Musulmans en les subjuguant par les vivres ( à la Pavlov ) pour les convertir au christianisme, mais malgré leur offre généreuse la majorité des habitants ont refusé cette offre malgré le déplacement du pontife d’Alger pour les convaincre.

Mme Kouider comptait parmi les familles les plus aisées car elle possédait plus de 300 hectares à l’irrigué et avait une villa et une grande ferme

Nous invitons les descendants de Mme Kouider à nous éclaircir à partir de leurs archives sur ce sujet et nous les invitons à visiter les lieux de sa jeunesse, et quelques uns de ses élèves.

Nous nous excusons pour n’avoir pas photographier tous les archives faute de moyens car nous nous disposons pas d’appareil numérique pour pouvoir tout rapporter

Merci de votre lecture


اترك رد أو اثراء للموضوع

هذا الموقع يستخدم Akismet للحدّ من التعليقات المزعجة والغير مرغوبة. تعرّف على كيفية معالجة بيانات تعليقك.

2 thoughts on “Sainte Monique Mme Kouider & l’école du 1er etage

  • Eric Bardin

    Bonjour
    Madame Kouider était ma grand-tante (la soeur de ma grand mere) je m’appelle Eric Bardin
    merci de prendre contact avec moi
    Bien cordialement

  • Claudine Sanders

    Monsieur après l’échange épistolaire que nous avons eu ,je tiens à vous
    remercier ainsi que l’équipe de votre site pour ce que vous avez
    consacré à ma grand-mère madame Kouider et les mots magnifiques que vous
    avez eu envers elle.Je puis seulement vous affirmer que votre confiance
    a été bien placée,elle s’est toujours investie en ce qu’elle croyait
    juste et bon et dans votre pays qu’elle a tant aimé.Monsieur ,si un jour
    ,vous avez besoin de moi et que je puisse faire quelque chose pour
    vous,vous pouvez compter sur moi à titre personnel.Merci monsieur et que
    le ciel vous accompagne.Claudine Sanders

    Mar 16 juin 2015 1:12